Clothespins.jpg
 

Désarmez l'Obscurité est survenu quelque part entre les campagnes de lutte contre la traite humaine et la communauté locale. Il s’agit d’une collaboration formée non pas pour subvenir aux besoins de premier plan des victimes de traite humaine, mais pour combler l’absence réelle de l’individu moyen dans les projets d’abolitions.

Notre mission est de former des leaders et de coordonner les efforts nécessaires qui mèneront à un changement de politique, à l’action pratique, et à un renouveau dans la vie de vraies personnes.

Pour y arriver, nous traitons les grands thèmes de l’inégalité, de la vulnérabilité et la résistance dans le cadre des manifestations principales de l’esclavage moderne.

Notre objectif premier est de relever les façons de penser et les décisions personnelles qui mènent aux choix forcés, aux comportements à risque et au recrutement dans la traite. En termes simples, il s’agit, de s’en prendre directement aux conséquences graves associées à la négligence de la Grande Commission.

 

Nous sommes convaincus que ce n’est pas l’obscurité qui cache l’esclavage, mais la fixation sur nous-même qui nous empêche de voir les autres clairement. La poursuite de notre gloire personnelle s’infiltre même dans nos intentions les plus courageuses et reste imprégnée dans notre recherche de formes extrêmes de victimisation plutôt que dans une intention tendre la main aux vulnérables.

Nous croyons aux méthodes qui aspirent à tendre la main aux gens avant qu’ils n’aient besoin de secours et qui n’exigent pas qu’un individu s’identifie en tant que victime pour qu’il ou elle soit admissible à de l’aide.

Notre identité ne se trouve pas dans l’enjeu, mais dans la réalité que nous sommes chrétiens et donc tenus responsable à pleine mesure de la foi que nous confessons.

Nous ne sommes pas un projet de traite, nous sommes chrétiens. C’est pour cette raison que nous faisons ce travail.

Nous sommes convaincus que la poursuite de la justice est avant tout la poursuite de Jésus.

Par la grâce,